Deyang Monastery

05 août 2010

A propos de ce blog

 

 

 

DSC_0064

 

Le monastère tibétain de Deyang a été reconstruit dans le sud de l’Inde sous l’impulsion du Vénérable Thupten Ngodup. Deyang est un des collèges du monastère de Drepung. C’est un lieu important d’études, détenteur des enseignements du Grand  V  ème Dalaï Lama. Aidons Deyang Rinpoché (Choekyab Rinpoché) et Kuten la ( Ven.Thupten Ngodup, le médium de l’Oracle Nechung Chokyong) en parrainant un jeune moine, graine de l’avenir des enseignements tibétains.

 

Deyang Monastery : your support for our young monks to educate the 1000 year old traditions.

Posté par epagneuldutibet à 14:09 - Commentaires [1] - Permalien [#]


Petit rappel historique

DSC05066

 

 

L’origine de notre histoire se situe au Tibet, à cinq kilomètres à l’ouest de sa capitale,  Lhassa, en l’an 1416. C’est ici que Jamyang Chojey, un disciple direct de Je Tsongkhapa, le fondateur d’une des écoles bouddhistes, va édifier la plus grande université bouddhiste, le monastère de Drepung. Ce centre devint le centre du pouvoir exécutif du pouvoir politique au Tibet. A son apogée, Drepung abritera près de 15 000 moines ce qui en fait la plus importante institution monastique au monde.

Drepung se divise en plusieurs collèges universitaires qui portent les noms de : Gomang, Loseling, Shagkor,Tosamling, Dulwa, Ngagpa et Deyang.Les moines y sont répartis en fonction de leur origine géographique, d’abord par collèges puis ensuite par quartiers. Le collège de Deyang devient célèbre pour la qualité de ses études, le monastère étant détenteur des enseignements du Vème Dalai Lama, Ngawang Lobsang Gyatso, surnommé «  le Grand Cinquième » . Né en 1617, ce Dalaï Lama est célèbre pour avoir été à la fois un homme d’état exceptionnel en unifiant le Tibet et comme un écrivain prolifique en publiant 25 volumes de traités majeurs sur ses recherches spirituelles. Son règne a eu pour résultat l’unification du Tibet en une seule nation. Il créa un système de gouvernement qui s’est laïcisé en passant du monastère de Drepung au palais du Potala qu’il fit construire à Lhassa.   Moine exceptionnel sa préoccupation majeure aura été tout au long de sa vie le bien-être de son peuple et de son pays.

La majorité des moines de Deyang  n'a pu partir en exil après 1959. C'est la raison pour laquelle le collège de Deyang n'a pas été reconstruit en Inde . Puis Kuten Nechung, Vénérable Thupten Ngodup a personnellement assumé la responsabilité de rétablir  le  monastère de Deyang , avec un temple principal, les chambres des moines , une salle dédiée à l'usage exclusif de Sa Sainteté le Dalaï Lama. Il a reçu le soutien de Sa Sainteté le Dalaï Lama, l'Oracle Nechung et celui du  Bureau de la religion et des affaires culturelles pour ce projet. L'emplacement du nouveau monastère Deyang est situé à Mundgod, proche du monastère de Drepung, dans l'état du Karnataka en Inde du Sud .

 

 

Deyang Monastery

 

The Gelugpa school is one of the five major lineages of Buddhism in Tibet. Its founder, Je Tsongkhapa gave the advice to his heart son, Jamyang Choje to establish a monastery for the study of this approach to Buddhist teachings.  At the site where Drepung was to be built, Jamyang Choeje dreamt of a man, who was of a pure white appearance, who stated “if you establish a monastery at this site, I will provide you with 5000 monks.”  The man that appeared in his dream was indeed the King of Speech, whose Chief Emanation is Nechung Dorje Drakden. 

 

Drepung Monastery was built at that location, just as prophesied, it became the greatest institution of learning in Tibet, eventually having seven colleges.  These were Deyang, Loseling, Gomang, Ngakpa, Gyeba, Shakor and Dulwa.  At its peak it had over 7000 monks, from which numerous great scholars and masters have emerged.  The Nechung Protector serves as its principle guardian.

 

Deyang was established by the heart son of Jamyang Choeje, Chokpa Jangchup Palden.  There were many accomplished practitioners of the vast Sutras and Tantras.  There have been many generations of such great masters who have flourished in their teachings and accomplishments, like the swelling of the streams in the summer. 

 

The origin of how Nechung came to be the Guardian of Drepung is of great importance.  In the 8th Century, when Buddhism came to Tibet during the time of the Dharma King Trisong Deutsan, his son Mune Tsanpo, the Great Translator Vairocana, the abbot Shantarakshita, and Guru Padmasmabhava - it was prophesied that the location of the Drowa tree would to be the abode of the Nechung Protector - Pehar.  Mune Tsanpo built a small temple at this place. 

 

Here is a brief explanation of how Nechung and Deyang Monasteries are interconnected.  Following the building of Drepung, Chokpa Jangchub Palden had a vision that an article of the Nechung Protector Pehar was to come down the Kyichu River, which was directly in front of Drepung.  He told his attendant that a special guest would be arriving and to go receive and escort him. 

 

Upon arriving at the riverside, the attendant saw a box floating down stream.  He lifted it up and carried it, walking uphill towards Drepung.  The box became heavier and heavier, when he arrived at the site where the current Nechung Monastery (in Tibet) is situated, he could no longer carry it.  He put the box down on a flat rock, and cried out “Lama Khyen! (May the Lama Know!)”  It is said that the same mantra appeared spontaneously on that rock. 

 

Wondering with curiosity why it became so heavy, and what was within, he opened the box just a crack to peak inside.  At that instant, out flew a dove, which went into the Drowa tree, which happened to be at that exact place.  He closed the lid and carried the box, which was now very light, and continued on up the hill to Deyang and presented it to Chokpa Jangchub Palden.

 

Chokpa Jangchub Palden decided that at the place where the dove flew into the tree, a small monastery would be established, initially with 8 resident monks.  This would be the beginning of Nechung Monastery.  As a result, the founder of both Deyang Monastery and Nechung Monastery was Chokpa Jangchub Palden. In this way, the Deyang Monastery and Nechung Monastery have a very unique connection.

 

The majority of Deyang Monastery’s monks were unable to go into exile after 1959.  Due to that, Deyang has not been reestablished.  Now, the Nechung Kuten, Venerable Thupten Ngodrup has personally undertaken the responsibility to reestablish Deyang Monastery, with a main temple, monks’ quarters, and a room dedicated for the exclusive use of His Holiness the Dalai Lama.  He has the support of H.H. the Dalai Lama, the Nechung Oracle, and the Office of Religion and Cultural Affairs for this project. The location of the new Deyang Monastery is adjacent to the reestablished Drepung Monastery in Mungod, Karnataka State, South India.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Posté par epagneuldutibet à 14:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Comment pouvez vous aider le monastère de Deyang ?

Vous pouvez apporter plusieurs types d'aide :

- en envoyant un don général au monastère : Choekyab Rinpoché l'utilisera comme bon lui semblera pour combler le manque le plus urgent

IMG_7082

- en parrainant un jeune moine : 20 jeunes de 5 à 15 ans étudient au monastère. Votre parrainage assure à ces jeunes un accès à l'instruction, à la santé, à des repas équilibrés. Vous participez ainsi concrètement  à l'épanouissement d'une jeune moine. En effet vous aidez directement Choekyab Rinpoché à éduquer les enfants en les maintenant dans leur culture, leurs traditions qui restent toujours aussi vivantes malgré leur départ en exil. Ils peuvent ainsi construire leur avenir dans le respect de leurs racines et de la philosophie bouddhiste.

IMG_7109

En devenant le parrain d'un jeune moine, vous recevrez régulièrement de ses nouvelles et vous pourrez construire une vraie relation au fil du temps.

Le parrainage d'un moine s'élève à 300 € par an, soit 25€ / mois.

Pour éviter toute déperdition d'argent via les sytèmes bancaires, les parrainages sont remis directement soit à Choekyab Rinpoché soit au Vén. Thupten Ngodup. Si vous êtes intéressés, merci de nous contacter.

IMG_7117

Posté par epagneuldutibet à 14:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

27 août 2010

Brève biographie de Deyang Rinpoché, l'Abbé du monastère

DSC05232

Choekyab Rinpoché est le responsable et l’Abbé du monastère de Deyang. Rinpoché est la réincarnation du Grand Drakor Khenchen Chokyab Sangpo, Maître Khadampa et Tuteur du Lama Tsongkhapa, fondateur de la tradition Gélupa.

 

Sa Sainteté Le Dalaï Lama a reconnu Rinpoché au début des années 90 ; Rinpoché est né le 27 septembre 1966 à Lhassa, sa mère s’appelait Konchok Dolma, son père Lobsang Phuntsok, de la famille Kyira Labta. Rinpoché a démarré ses études jusqu’à la classe 5 à Lhassa.

 

A l’âge de 13 ans, Rinpoché est parti en exil en Inde et est entré dans le monastère de Nechung à Dharamsala dans le Nord de l’Inde. Là, Rinpoché apprend les pratiques tantriques monastiques rituelles, la philosophie bouddhiste, il est formé par le Vénérable Kalsang Sonam. En 1994, il est reconnu par Sa Sainteté comme la réincarnation de Dharkor Khenchen Choekhap Zangpo et est officiellement intronisé au monastère de Drepung Losel Ling. Par la suite, Rinpoché poursuit ses études supérieures dans ce monastère.

 

En 2003, Rinpoché a commencé la re construction du monastère auxquels ses prédécesseurs appartenaient, Deyang Dratsang, sur les instructions de Sa Sainteté avec l’aide précieuse du Vénérable Thupten Ngodup ( Le médium de l’Oracle de Nechung). Le monastère a été achevé en 2008 et la cérémonie d’inauguration a été conduite par et avec la bénédiction de Sa Sainteté le Dalaï Lama. A l’heure actuelle, Rinpoché voyage de par le monde pour trouver des soutiens financiers au monastère et donne des enseignements.


A brief Biography

H.E. Choekyab Rinpoche is the Head Lama of Drepung Deyang Monastery. Rinpoche is reincarnation of great Drakor Khenchen Chokyab Sangpo, Khadampa master and teacher of Lama Tsokhapa, the founder of Gelugpa tradition.

 

His Holiness the Dalai Lama recognized Rinpoche at early 90s, Rinpoche was born in Lhasa on 27th September 1966, to mother Konchok Dolma and father Lobsang Phuntsok of Kyira Labta family. Rinpoche had studied up to 5th class in Lhasa.

At age of 13 Rinpoche came to exile in India and enrolled in Nechung Monastery in Dharamsala in North India. In Nechung Rinpoche has learn all the Monastic trantric rituals practices and Buddhist philosophy and trained under Ven. Kalsang Sonam la. In 1994 Rinpoche was recognized by His Holiness the Dalai Lama as reincarnation of Dharkor Khenchen Choekhap Zangpo and formally enthroned in Drepung Loseling Monastery. Thereafter Rinpoche did his higher monastery education in Loseling College.

In 2003 Rinpoche had started re-established his own Monastery (Deyang Dtsang) as per instruction from His Holiness and with help of Ven. Thupten Ngodup la (echung State Oracle) Rinpoche started re-establish Deyang Monastery where is predecessor belongs. Deyang Monastery was successful completed in 2008 and inauguration ceremony was contacted with grace and blessing with His Holiness the Dalai Lama. At movement Rinpoche is traveling around the world and giving teaching and trying rise support for Deyang Monastery.

 

Posté par epagneuldutibet à 12:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Le médium de l'Oracle d'Etat et le monastère de Nechung, brève biographie

DSCN0012

Le Vénérable Thupten Ngodup est né le 13 Juillet, 1958 à Phari, au Tibet. Pendant son enfance il a développé une grande compassion pour les autres, y compris un grand amour pour les animaux. En 1966, lui et sa famille ont fui le Tibet envahi par les communistes chinois par le biais du Bhoutan pour arriver à Dharamsala, en Inde du Nord.

 

 

A Dharamsala, il a pris l'ordination de moine au monastère de Nechung Dorje Drayang Ling en 1970 à l'âge de douze ans. Le monastère de Nechung était réétabli en exil , Thupten Ngodup a été l'un de la première vague de nouveaux moines. En raison de ses qualités et de talents artistiques, il est devenu maître sculpteur et chef des Rituels, adjoint au Protecteur du Nechung pendant la transe .

 

Après la disparition du précédent médium, Lobsang Jigme, en avril 1984, une période de trois années s’est écoulée sans qu’il n’y ait eu de manifestation de l’Oracle de Nechung. Les moines Nechung et la communauté tibétaine priaient pour un retour rapide d'un nouveau Kuten. Le 31 Mars 1987, le Vénérable Thupten Ngodup est entré en transe spontanée pendant l’ offrande annuelle au Protecteur lors de la cérémonie du monastère de Drepung, faite cette année là au monastère de Nechung, Dharamsala. Des signes montraient qu'il pourrait bien être le prochain Nechung Kuten.

 

Sa Sainteté le dalaï-lama , prévenu, lui a fait faire une retraite prolongée et l’a engagé à pratiquer afin de stabiliser ses capacités. Et le 4 septembre 1987, il a été pleinement reconnu comme le kuten de Nechung, l'Oracle du Tibet. Depuis ce jour , le Kuten Nechung se livre à des méditations approfondies,des rituels et des retraites pour maintenir la connexion profonde qu'il a avec l'Oracle Nechung.

 

Les Médiums de Nechung sont toujours ordonné moines. Dans le passé, ils sont venus de divers monastères au Tibet. Il représente une figure importante pour le peuple tibétain et le bouddhisme , il occupe un poste de grande responsabilité dans le gouvernement tibétain.

 

Le monastère de Nechung

 

Nechung Dorje Drayang Ling monastère a une place importante dans l'histoire du Tibet, c'est le siège de Nechung, l'oracle d'État du Tibet. Le monastère d’origine au Tibet se trouve juste en dessous de celui de Drepung,il  se situe à quatre miles à l'ouest de Lhassa, la capitale du pays. Le monastère rétabli en exil est à Dharamsala, Himachal Pradesh, en Inde. Il ya trois centres Nechung aux États-Unis - New York, San Francisco et Hawaii.

 

 

Les racines de Nechung remontent au  8ème siècle après JC, du temps du règne du roi Trisong Deutsan. À l'époque, le maître bouddhiste indien Padmasambhava, Guru Rinpoché a nommé Pehar pour  être protecteur du Tibet et du bouddhisme au temple de Samye.

 

Un petit temple a été construit par le fils de Trisong Deutsan's, Mune Btsanpo, à l'emplacement actuel du monastère Nechung, au Tibet . Ba Pelyang devint le premier abbé et une image de la déesse Tara  a été porté de Samye dans ce monastère, nommé à l'époque «Nechung Yulo Ko" (la Terre Pure de Tara). À cette époque, Samye, le premier institut du Tibet monastique, était connu comme Nechen (le grand monastère), et Nechung (le petit) était un sanctuaire dédié à Pehar.

 

Au 16ème siècle, le 2e dalaï-lama (1476-1542) a développé une relation étroite avec Nechung comme étant son protecteur personnel. La lignée des médiums a été officiellement créé à cette époque. Le monastère fut reconstruit sous le règne du Grand 5e Dalaï Lama, Ngawang Lobsang Gyatso (1617-1682), qui a également été le principal architecte du monastère, et l'a rebaptisé Nechung Dorje Ling Drayang (immuable Lieu de sons mélodieux ). C'est sous son avis et sur ses conseils que Nechung a été élargi en 1681 et achevé  en 1683 pendant la régence de Desi Sangyé Gyatso. Le Grand V ème Dalaï Lama a désigné l'oracle Nechung pour être le protecteur en chef du Tibet, son gouvernement et son peuple, responsable de la paix et l'harmonie sur la terre. Depuis lors, le monastère est resté la demeure officielle de l'oracle d'État du Tibet.

 

Le 5e dalaï-lama a aussi composé Drayang-Ma ( Chant Mélodique), un texte de pratiques et d'invocation de la protection, qui a été retenu dans les rites monastiques. D’ autres prières spécialisées, les rituels et la formation de nombreuses lignées ont été lancés dans le monastère ; ces pratiques ont été préservées jusqu'à aujourd'hui. Le monastère a connu une relation particulière avec le 13 ème Dalaï-Lama, Thupten Gyatso (1876-1933), celui-ci comptait beaucoup sur Nechung . Le Protecteur du Nechung a donc été souvent consulté pour les affaires spirituelles et temporelles du gouvernement tibétain et sur la succession des dalaï-lamas.

 

 

 A BRIEF BIOGRAPHY

The Venerable Thupten Ngodrup was born in July 13, 1958 in Pari, Tibet.  As a child, he was artistically gifted, and had great compassion for others, including a great love for animals.  In 1966, he and his family escaped Tibet by way of Bhutan to arrive in Dharamsala, Northern India.

 

There in Dharamsala, he took ordination as a monk at Nechung Dorje Drayang Ling Monastery in 1970 at the age of twelve. Nechung Monastery was just beginning to get reestablished, and Thupten Ngodrup was one of the first wave of new monks.  Due to his qualities and artistic abilities, he quickly rose to the position of Sculptor Master and Chief Ritual Assistant to the Nechung Protector while in trance.

 

After the passing of Lobzang Jigme, the previous Medium in April 1984, there was a gap of three years when there was no presence of a Medium for the Nechung Oracle.  The Nechung monks and the Tibetan community requested for the rapid appearance of a new Kuten in daily prayers.  On March 31st, 1987, the Venerable Thupten Ngodrup entered into his first spontaneous trance, during Drepung Monastery’s annual offering ceremony to the Protector at Nechung Monastery in Dharamsala.  He displayed signs that he may indeed be the next Nechung Kuten. 

 

His Holiness the Dalai Lama advised that he conduct an extended retreat and engage in special meditations and rituals to ripen and stabilize his abilities.  On September 4th, 1987, he was fully recognized to be the Medium of Nechung, the Tibetan Oracle.  To this day, the Nechung Kuten engages in extensive meditation, rituals and retreats to maintain the profound connection he has with the Nechung Oracle.

 

The Nechung Mediums are always fully ordained monks.  In the past, they have come from various monasteries in Tibet.  In recent times, the Nechung Kuten has been a monk from Nechung Monastery itself.  He is an important figure for the Tibetan people and Tibetan Buddhism, and holds a position of great responsibility in the Tibetan Government.

 

Nechung Monastery

 

Nechung Dorje Drayang Ling Monastery has an important place in Tibetan history as the seat of Nechung, the State Oracle of Tibet.  The original Nechung Monastery lies just below Drepung, four miles west of Lhasa, the nation’s capital.  The reestablished monastery in exile is in Dharamsala, Himachal Pradesh, India.  There are three Nechung centers in the United States — New York, San Francisco, and Hawaii.

 

Nechung’s roots must be traced back to the 8th century AD, during the reign of King Trisong Deutsan, to understand its significance in Buddhist culture and Tibetan history. At the time, the Indian Buddhist master Guru Padmasambhava appointed Pehar to be Protector of Tibet and Buddhism at the temple of Samye.

 

A small temple was built by Trisong Deutsan’s son, Mune Tsanpo, at the present site of Nechung Monastery in Lhasa site.  Ba Pelyang became its first abbot and an image of the goddess Tara was brought from Samye to this monastery, aptly named at the time to be “Nechung Yulo Ko” (the small pureland of Tara). At that time, Samye, Tibet's first monastic institute, was known as Nechen (the Larger place), and at Nechung (the Smaller place) was a shrine dedicated to Pehar.

 

In the 16th century, the 2nd Dalai Lama (1476-1542) established initial contact and developed a close relationship with Nechung as His personal protector.  The lineage of the Mediums was officially established at that time.  The monastery was rebuilt during the reign of the Great 5th Dalai Lama, Ngawang Lobsang Gyatso (1617-1682), who was also the principal architect of Nechung Monastery, and renamed it Nechung Dorje Drayang Ling (Immutable Place of Melodious Sound). It was under His advice and guidance that Nechung was expanded in 1681 and completed in 1683 during the regency of Desi Sangye Gyatso.  The Great 5th designated the Nechung Oracle to be the chief protector of Tibet, its’ government and people; and responsible for peace and harmony on earth.  Since then, the monastery has remained the official abode of the State Oracle of Tibet.

 

The 5th Dalai Lama also composed Drayang-Ma (Melodic Chant), a text of self-generation practice and an invocation of the protector, which was incorporated into the monastic rites.  Other specialized prayers, rituals and training of many lineages were initiated into the monastery's practices and have been preserved until the present time. The monastery shared a particularly special relationship with the Great 13th Dalai Lama, Thupten Gyatso (1876-1933), who relied on Nechung extensively.  The Nechung Protector therefore has been the main consultant dealing with the various spiritual and temporal matters of the Tibetan government and the succession of Dalai Lamas.

 

Posté par epagneuldutibet à 14:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

26 septembre 2010

Album photos

Nouveau : mise en ligne d'un album photo sur le collège de Losel Ling Monastery, voisin de celui de Deyang.

Posté par epagneuldutibet à 10:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 janvier 2011

Bande annonce du film " L'Oracle d'Etat du Tibet"

Pour en savoir plus sur la vie du Ven. Thupten Ngodup, le médium de l'Oracle de Nechung Chokyong :

Posté par epagneuldutibet à 16:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]

17 janvier 2012

Kalachakra à Bodhgaya, janvier 2012

Grâce à la bienveillance de Kuten La, les jeunes moines étudiants de Deyang sont allés assister aux enseignements du Kalachakra prodigués par Sa Sainteté le Dalaï Lama.

Le Kalachakra, c'est " la roue du temps, un " palais divin" où résident sept cent vingt deux déïtés et en son coeur sur une fleur de lotus, un Bouddha : Kalachakra.

L'initiation de Kalachakra fait partie de la plus haute classe des tantras : " elle est l'une des plus importantes intitations du bouddhisme car elle prend tout en compte : le corps et l'esprit humain, l'aspect extérieur total cosmique et astrologique. Par sa pratique complète, il est possible de réaliser l'Eveil en une seule vie. Nous croyons fermement en son pouvoir de réduire les tensions, nous l'estimons apte à créer la paix, la paix de l'esprit et par conséquence la paix dans le monde" précise Sa Sainteté.

La nature de Bouddha présente en chacun de nous est recouvertepar les voiles de nos obscurcissements et de nos poisons mentaux. L'initiation de Kalachakra, particulièrement complète, donne la chance d'une purification qui peut permettre d'accéder au niveau subtil de claire lumière, de recevoir des empreintes de claire lumière. "L'initiation a deux fonctions précise le Dalaï Lama purifier la souillure et planter les graines".

Sa Sainteté le Dalaï Lama est le seul maitre tibétain à donner explicitement cette initiation pour la paix dans le monde. Kalachakra peut servir la paix parceque ce système de méditation, vraie science de l'esprit, nous donne les moyens du désarmement intérieur.Il révèle le fonctionnement de notre esprit ordinaire de " non-Bouddha" et , lors de l'initiation, actualise le potentiel considérable et méconnu de notre nature de Bouddha. Le Kalachakra a été enseigné au Tibet pendant plus de 1 000 ans et Sa Sainteté le Dalaï Lama poursuit la tradition en exil à divers endroits de la planète." Avec l'aimable autorisation de Bouddhisme Actualités

Posté par epagneuldutibet à 17:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]

11 avril 2012

Kalachakra à Bodhgaya, janvier 2012, photos

visite Lobsang2

Posté par epagneuldutibet à 15:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]