Grâce à la bienveillance de Kuten La, les jeunes moines étudiants de Deyang sont allés assister aux enseignements du Kalachakra prodigués par Sa Sainteté le Dalaï Lama.

Le Kalachakra, c'est " la roue du temps, un " palais divin" où résident sept cent vingt deux déïtés et en son coeur sur une fleur de lotus, un Bouddha : Kalachakra.

L'initiation de Kalachakra fait partie de la plus haute classe des tantras : " elle est l'une des plus importantes intitations du bouddhisme car elle prend tout en compte : le corps et l'esprit humain, l'aspect extérieur total cosmique et astrologique. Par sa pratique complète, il est possible de réaliser l'Eveil en une seule vie. Nous croyons fermement en son pouvoir de réduire les tensions, nous l'estimons apte à créer la paix, la paix de l'esprit et par conséquence la paix dans le monde" précise Sa Sainteté.

La nature de Bouddha présente en chacun de nous est recouvertepar les voiles de nos obscurcissements et de nos poisons mentaux. L'initiation de Kalachakra, particulièrement complète, donne la chance d'une purification qui peut permettre d'accéder au niveau subtil de claire lumière, de recevoir des empreintes de claire lumière. "L'initiation a deux fonctions précise le Dalaï Lama purifier la souillure et planter les graines".

Sa Sainteté le Dalaï Lama est le seul maitre tibétain à donner explicitement cette initiation pour la paix dans le monde. Kalachakra peut servir la paix parceque ce système de méditation, vraie science de l'esprit, nous donne les moyens du désarmement intérieur.Il révèle le fonctionnement de notre esprit ordinaire de " non-Bouddha" et , lors de l'initiation, actualise le potentiel considérable et méconnu de notre nature de Bouddha. Le Kalachakra a été enseigné au Tibet pendant plus de 1 000 ans et Sa Sainteté le Dalaï Lama poursuit la tradition en exil à divers endroits de la planète." Avec l'aimable autorisation de Bouddhisme Actualités